Section de Corbeil-Essonnes

Section de Corbeil-Essonnes
Accueil

Élections municipales 2014 : Vote des communistes de Corbeil-Essonnes

Le samedi 21 décembre a eu lieu le dépouillement du vote des communistes de Corbeil-Essonnes qui s'est déroulé du 17 au 21.12. Ce vote, le quatrième concernant les élections municipales et le deuxième concernant la tête de liste, avait été décidé après le retrait de la candidature de Michel Nouaille survenu le 10 décembre (voir à ce sujet http://essonneinfo.fr/91-essonne-info/52789/michel-nouaille-jette-leponge/). Les communistes devaient se prononcer sur une tête de liste. Seule candidature, celle de Bruno Piriou.

Résultat du vote

Votants 58

Blanc 1

Oui 29

Non 28

Ci-dessous le bulletin de vote avec l'orientation proposée par Bruno Piriou.

Pour conduire une liste ayant la volonté d’une co-construction rassemblant les communistes, les militants du Front de gauche, les citoyens engagés avec « le Printemps de Corbeil-Essonnes », « Corbeil-Essonnes ville solidaire et citoyenne » et les citoyens souhaitant disposer d’une municipalité qui soit un point d’appui aux luttes nécessaires contre les politiques d’austérité. 

Cette liste a pour ambition de battre la droite. 

Cette liste portera avec les habitants, auprès de l’ensemble des institutions (département, région, gouvernement) les exigences des Corbeil-Essonnois pour la défense des services publics (hôpital, transports publics, éducation nationale…), la défense des responsabilités communales et le développement de l’emploi, des commerces, des PME locales. 

Cette liste mettra en place localement de nouveaux outils démocratiques. 

Dans ce rassemblement, les candidats communistes affirmeront leur identité et leurs propositions dans les initiatives et matériels de campagne. 

Le parti communiste s’exprimera durant toute la campagne pour apporter sa contribution au projet. 

Élections municipales 2014 : Vote des communistes de Corbeil-Essonnes

Le samedi 16 novembre a eu lieu le dépouillement du vote des communistes de Corbeil-Essonnes pour leur chef de file et tête de liste aux élections municipales de mars 2014. Le seul candidat qui s’était présenté était Michel Nouaille. 

Voici les résultats communiqués par l’exécutif de la section du PCF de Corbeil :

Inscrits: 56

Votants : 45

Certains camarades n'ont voté que pour l’un des deux scrutins, ce qui explique la différence de votes entre eux. 

Chef de file des communistes :

      votants .................... 43

      blanc et nul ................ 9

      Michel Nouaille ..........34 

Tête de liste :

     votants ...................... 41

     blanc et nul   ..............  6

     Michel Nouaille  ............35

Cette participation au vote témoigne du fort attachement des adhérents au PCF à sa contribution à la vie politique nationale et locale et demande à chacun d'entre nous de contribuer avec toutes ses forces à la construction d'un rassemblement ambitieux pour les prochaines municipales, en prise avec les besoins des Corbeil-Essonnois, de leurs attentes.

Les communistes s’engagent dans une campagne contre la droite, une bataille résolument à gauche, pour que la commune soit le premier rempart contre l’austérité, pour la démocratie et la participation des citoyens aux décisions qui concernent leur vie. Ils s’engagent avec le Front de Gauche, avec toutes les forces du progrès pour faire de Corbeil-Essonnes une « Ville solidaire et citoyenne ».

Voici la première déclaration de Michel Nouaille à l’issue de ce vote :

Depuis des semaines, je contribue avec de nombreux-ses citoyens-nes, le Front de gauche local, à construire un projet et un rassemblement pour permettre à Corbeil-Essonnes, lors des prochaines élections municipales, de devenir une ville solidaire et citoyenne.

Les besoins de très nombreux habitants en solidarité quotidienne, en logements accessibles, en amélioration des services publics (transport, éducation, santé…), la situation  morale de notre ville plombée par des années de clientéliste municipal demandent que la prochaine équipe soit déterminée à  ramener Corbeil-Essonnes dans le champ de la République, à lutter contre les conséquences  des politiques d’austérité et soit un point d’appui pour les nécessaires luttes à mener avec ses habitants-es pour que Corbeil-Essonnes redevienne une ville à vivre, riche de son potentiel humain et géographique.

Aujourd’hui, les membres du parti communiste proposent pour la prochaine élection municipale à toutes celles et ceux (citoyens-nes, associations, partis…) qui souhaitent contribuer à la construction de ce large rassemblement que j’en sois tête de liste.

Je mesure la difficulté de la tâche, mais la construction de ce large rassemblement sur des engagements clairs et exigeants est la condition de la réussite. Je suis résolu à y consacrer dans les semaines à venir toute mon énergie.

Michel Nouaille

Élections municipales de mars 2014: orientation des communistes de Corbeil-Essonnes

Pour les prochaines élections municipales, l’objectif des communistes est de contribuer à battre la droite  et de construire avec les habitants un projet au plus proche de leurs besoins de solidarité, de renouveau démocratique, économique, et qui soit un point d’appui pour la défense des services publics et  les mobilisations contre les politiques d’austérité et leurs effets.

Les communistes décident de poursuivre leur contribution à la construction d’un large rassemblement résolument à gauche. Pour cela, ils prendront les contacts nécessaires avec leurs  partenaires au sein du Front de gauche, le Printemps de Corbeil-Essonnes et toutes forces disponibles pour faire aboutir et gagner ce projet.

À l’issue de leur consultation qui s’achèvera le 11 octobre, ils désigneront leur chef de file pour mettre en œuvre cette orientation.

Inscrits : 51                                           Votants : 32

Orientation approuvée à l'unanimité moins une abstention.

Décès d'Armand Alard

Nous avons appris le décès de notre camarade Armand Alard dimanche après-midi ,sans souffrir, à Sens où ses enfants, Marie-Claude et Philippe, lui rendaient régulièrement visite.

Armand a eu une vie militante passionnée et passionnante comme le dit sa fille, et son engagement militant l'amena à être permanent communiste de nombreuses années.

Son enterrement a eu lieu vendredi matin. La fédération de l'Essonne du PCF à cette occasion a déposé  une gerbe au nom des communistes du département.

Nous transmettons à sa famille toutes nos plus sincères condoléances.

HOMMAGE À PASCAL FRIAND

C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès de notre camarade Pascal FRIAND.

Pascal a été un dirigeant local de la Jeunesse Communiste de Corbeil-Essonnes qui a compté énormément dans le quartier de Montconseil.

L’activité du cercle de la Jeunesse Communiste de Montconseil qui a compté jusqu’à 140 adhérents, a mené d’importantes luttes pour l’embauche des jeunes chômeurs, pour développer la solidarité et l‘entraide dans le quartier. Les bals du 14 juillet ou le réveillon de la JC rassemblaient plusieurs centaines de jeunes.

Pascal était d’une générosité et d’une humilité exemplaire. C’était le grand Frère à Montconseil, et il forçait l’admiration quand, avec les autres jeunes communistes, il s’opposait avec succès aux expulsions décidées par la société HLM les 3F.

Sa vie n’a pas toujours été facile, mais il ne se plaignait jamais, c’était un amoureux de la Vie avec beaucoup d’humour.

C’est avec beaucoup d’émotion que je veux rendre hommage à Pascal avec qui j’ai passé pendant plus de 15 ans des moments de lutte, de joie et d’amitié que je n’oublierai pas .

Pascal, salut à toi, et toutes nos condoléances à ta famille et tes proches.

Par Marc Roumejon

L’exécutif de la section du PCF réagit à l'appel « Pour le printemps de Corbeil-Essonnes »

 

Comme un certain nombre de Corbeil-Essonnois, nous sommes quelques-uns à avoir pris connaissance d’un appel intitulé Pour le printemps de Corbeil-Essonnes : et si nous faisions de la politique autrement, signé par 30 citoyens parmi lesquels quelques membres de notre parti.

Quand des habitants de notre commune déplorent que « le potentiel de notre ville soit gâché » (et en particulier selon nous son potentiel humain), appellent à « faire bouger les choses », pour « améliorer le quotidien » et veulent faciliter pour cela l’implication de « nouveaux visages » convaincus que « le changement ne se fera pas sans les Corbeil-Essonnois », nous ne pouvons que nous réjouir et souhaiter bonne chance à cette nouvelle association qui viendra renforcer, avec sa spécificité, ce que font déjà des centaines de citoyens de notre commune déjà investis dans des associations caritatives, culturelles, sportives, des amicales de locataires, de solidarité internationale…

Malgré les difficultés toujours plus nombreuses que connaissent les habitants de notre commune, le contexte tant national que local n’appelle pas en effet à la résignation. La magnifique chanson « Les loups » de Serge Reggiani nous rappelle en effet que quand la résignation envahit, le pire est à craindre et que seule la solidarité est capable de permettre de retrouver la confiance en un avenir commun.

Dans un an à Corbeil-Essonnes, comme dans toutes les communes de France, les électeurs seront appelés à élire leur nouvelle municipalité. C’est ainsi que le Parti communiste a lancé depuis plusieurs semaines, au niveau national, un appel à construire dans toutes les communes de larges rassemblements de citoyens pour élaborer un programme, des équipes au plus près des préoccupations des habitants, de leurs besoins en matière d’aide sociale, de logements, de santé, de transport, d’éducation, de culture, de sport et d’exigence de démocratie redynamisée.

Cette exigence de démocratie refondée est particulièrement indispensable dans notre ville qui a vu son destin pris en otage depuis des décennies par les logiques du seul pouvoir de l’argent, de la volonté de puissance d’un homme, S. Dassault. Notre ville a quitté depuis des années le champ de la démocratie républicaine : le changement consistera à le retrouver.

Aujourd’hui, les communes sont rattrapées par les effets dévastateurs des politiques d’austérité menées par la majorité gouvernementale et les institutions européennes. À Corbeil-Essonnes, un nombre croissant d’habitants de notre commune connaissent le chômage, en particulier les jeunes de nos quartiers, la précarité, en particulier les femmes, les difficultés financières. À partir de 2013 les budgets communaux seront durement impactés par les baisses annoncées des aides de l’Etat.

Et pourtant, en France, et en particulier à Corbeil-Essonnes, une majorité politique existe pour engager le pays, notre commune dans une alternative à l’austérité, construire des politiques de résistance à la casse des services publics, de promotion d’actions plaçant l’exigence de « l’humain d’abord ». Les scores réalisés lors des élections de 2012 par le Front de gauche forment un socle solide pouvant constituer une composante particulièrement expérimentée et efficace pour construire et mener avec un nombre important de citoyens de notre commune, unis dans leur diversité sur des valeurs communes, cette future bataille contre une droite locale à l’avant-garde des politiques de casse du pacte démocratique, républicain et social issu de la Libération.

Les prochaines réformes territoriales risquent d’éloigner encore un peu plus les citoyens des réflexions et décisions touchant à la fois leur quotidien et leur devenir individuel et collectif.

C’est pourquoi les prochaines échéances municipales doivent être élaborées en prenant en compte avec les citoyens toutes les contraintes et ressources auxquelles la démocratie locale est aujourd’hui confrontée, en particulier en Ile de France (articulation des communes, des agglomérations, du département, de la région, du « Grand Paris »).

Peuvent se retrouver pour construire un tel projet municipal un nombre très important d’habitants, qui, par-delà leurs choix politiques nationaux, veulent faire de notre vile une ville solidaire et citoyenne.

C’est ce à quoi la section du PCF veut contribuer dans la clarté des options et la transparence des procédures.

Dans ce cadre, toutes les bonnes volontés, les énergies, les sensibilités, les compétences et les expériences  seront utiles.

Conférence de section de Corbeil: invitation

 

L’HEURE EST GRAVE, LES ENJEUX VITAUX :

NOUS AVONS BESOIN DE TON APPORT

           

Le Parti communiste tient son congrès national en février prochain. L’enjeu est de déterminer comment les communistes peuvent contribuer à la construction d‘une société d’émancipation et d’égalité.

Le projet peut paraître bien utopique à l’heure où nous assistons justement à une aggravation des désastres sociaux, économiques et écologiques causés par les logiques capitalistes triomphantes.

Faisant face à leurs difficultés et à leurs échecs, les communistes cherchent à construire un mouvement populaire qui substitue une logique humaine aux logiques de dictature du plus fort sur le plus faible, du nanti sur le pauvre. C’est le sens de la construction du Front de gauche.

Si nous nous adressons à toi, c’est que nous savons combien nous partageons les mêmes espoirs, aspirations, engagements.

Pour de multiples raisons, tu ne trouves pas ou plus ta place au sein de notre organisation collective. Ton regard, tes critiques, tes propositions ne peuvent que nous aider. Nous avons un besoin vital de ton apport, ta réflexion, ton expérience.

 Nous voulons que notre conférence de section qui se tiendra les vendredi 18 au soir et samedi 19 janvier en journée soit un réel moment de dialogue et réflexion collégiale en articulant réflexion théorique, orientations générales et expériences concrètes, décisions pratiques.

Votre vision ne peut que nourrir nos décisions.

C’est pourquoi, nous t’invitons à nous rejoindre lors de la matinée du samedi 19 janvier de 9h à 12h30 puis, si tu le souhaites à déjeuner avec nous autour d’un repas fraternel. Nous souhaitons faire de cette matinée un temps d’écoute et de dialogue avec toi.

 
 
 
 

Vie de la Section

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
Parti communiste français - Section de Corbeil-Essonnes 69 rue d'Angoulême - Impasse Delcourt 91100 Corbeil-Essonnes pcfcorbeil91@gmail.com