Section de Corbeil-Essonnes

Section de Corbeil-Essonnes
Accueil
 
 
 
 

Édition 2013 de la foire de Corbeil-Essonnes : impressions et propositions

Du 4 au 8 septembre s’est déroulée la 65e foire de Corbeil-Essonnes.

Cet événement, important pour notre commune et sa région, a perdu de son élan depuis plusieurs années. Habituellement placée à la fin des vacances d’été, pour mieux marquer la reprise de l’activité économique, sociale et culturelle, cette manifestation n’a plus la même audience et la même force.

Les raisons de cette désaffection peuvent apparaître multiples : crise économique toujours présente, repli sur soi des familles en raison des nouveaux moyens de communication, perte d’intérêt  des populations pour ce type d’événement. Et pourtant, il existe un besoin de se retrouver, de sortir de chez soi, de participer à des manifestations populaires et collectives : nombreux sont les habitants de notre ville qui regrettent, par exemple, la disparition de la Cavalcade. C’est pourquoi, les véritables raisons sont peut-être ailleurs.

Auparavant événement municipal et régional, la foire de Corbeil-Essonnes devait son succès à l’attachement qu’avait l’ancienne majorité municipale à mettre en valeur cette manifestation.

Ainsi, le nombre de journées de foire a été réduit en 2012 de 8 à 5. On ne retrouve plus aussi marquées les thématiques générales liées à un pays, à un jumelage de villes, à une période de l’histoire ou à tout autre manifestation culturelle significative. Encore une fois, l’organisation a été confiée à une société privée, spécialiste de ce type d’événement, à qui par ailleurs on ne peut rien reprocher, mais cela démontre le désintérêt de la majorité municipale pour le contenu de cette manifestation.

Cette évolution est à l’image de la ville, en perte d’identité, avec des commerces qui désertent le centre-ville et des constructions pléthoriques à la périphérie, l’impression d’être depuis des années en chantier permanent. En ce moment encore, au bout de la rue Champlouis et autour de la place Salvandy, donc à proximité de la foire, des travaux importants se déroulent et cela n’attire pas les passants.

Voilà pourquoi il faut songer à rénover la foire de Corbeil-Essonnes, en faire un événement plus festif et plus populaire, peut-être moins commercial ; d’ailleurs les commerçants y sont de moins en moins nombreux, car cinq jours au lieu d’une semaine entière, ce n’est pas rentable pour eux vu le coût des emplacements.

Par ailleurs, les allées entre les stands sont mal organisées, des tables sont placés au milieu du parcours central, une majorité d’associations est peu connue, sans que cela soit du mépris à leur égard, et une baisse du niveau de la restauration sur place est à constater ; tout cela n’arrange pas la situation. On aurait pu mieux mettre en valeur le tissu associatif de notre ville, en encourageant toutes les associations à participer et en les aidant concrètement. On aurait pu leur confier une partie de l’animation. Cela aurait été plus attrayant pour les habitants.

Certes, la municipalité a fait beaucoup de promotion cette année pour cet événement, panneaux publicitaires accaparés par des affiches promotionnelles, enlèvement des panneaux d’expression libre, publicité à l’extérieur de la ville, mais cela n’a pas suffi. L’inauguration par des personnalités politiques de la ville et quelques élus, dans un endroit peu approprié, au bord de la fête foraine, n’a pas apporté le souffle nécessaire.

Seule la fête foraine continue d’avoir un certain succès, mais cela ne semble pas lié aux manifestations de la foire. On peut en effet organiser de belles fêtes foraines hors foire, d’autres villes le font. Ou on peut mieux lier les deux, c’est une piste à méditer.

Si la municipalité change de majorité au cours des prochaines élections locales, il faudra tenir compte de l’importance de la foire de Corbeil-Essonnes, comme vecteur de solidarité, de développement humain et économique dans cette ville.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
Parti communiste français - Section de Corbeil-Essonnes 69 rue d'Angoulême - Impasse Delcourt 91100 Corbeil-Essonnes pcfcorbeil91@gmail.com